LES COMMUNAUX : CONFÉRENCE ET DISCUSSION AVEC OLIVIER HAMANT

La redondance, l’aléatoire, la lenteur… Autant de notions perçues négativement dans une société qui privilégie l’optimisation, le contrôle et la vitesse à tous les niveaux et dans tous les secteurs. Pourtant, nous avons bien le sentiment confus d’une inadéquation, contre-nature, de ce dogme de la performance.

Que nous apprennent les sciences de la vie ? S’il existe bien des mécanismes biologiques d’une efficacité redoutable, des progrès récents mettent surtout en avant le rôle fondamental des erreurs, des lenteurs, des incohérences dans la construction et la résilience des organismes vivants. Notre vraie nature serait-elle dès lors sous-optimale ? En quoi une sous-optimalité d’inspiration biologique peut-elle constituer un contre-modèle, pour les communautés du vivant dont nous sommes, au credo de la performance et du contrôle pour faire commun dans l’Anthropocène ?

Licence n°1046530
1. Evénements
2. Tarification
3. Paiement